femme rides

L’Acide Hyaluronique, le produit anti-âge par excellence

L’acide hyaluronique n’est plus réservé qu’aux cabinets de chirurgie esthétique.

S’il est connu des adeptes des injections pour combler les rides et repulper la peau, d’autres ont créé de nouvelles formes de produits à base d’acide hyaluronique conscients de ses vertus hydratantes et anti-âges qui ne sont plus à démontrer.

En cosmétiques ou en compléments alimentaires, il est désormais partout !

Vous trouverez sur ce site toutes les informations utiles concernant l’acide hyaluronique : ses propriétés, ses différentes formes, son succès ou encore des conseils pour bien le choisir.

Qu’est-ce que c’est ?

L’acide hyaluronique est une molécule de la famille des polysaccarides, autrement dit des sucres. S’il a été découvert dans les années 30, ce n’est que plus tard, dans les années 90 qu’il a commencé à être utilisé en médecine esthétique.

L’acide hyaluronique exerce dans l’organisme diverses fonctions majeure au niveau cellulaire, elle permet notamment la prolifération et la migration cellulaire. On la retrouve notamment dans la peau mais aussi dans le système nerveux et les articulations. Son taux est d’ailleurs directement proportionnel à la santé du cartilage. De même il permet l’hydratation de l’épiderme.
Rajouter le titre H2 en dessous les bienfaits…

Les différentes formes et méthodes d’utilisations

Dans le médical : L’acide hyaluronique de part son importance à l’état naturel chez l’être vivant est utilisé dans le domaine médical sous forme d’injection pour traiter l’arthrose ou en soins post opératoire afin d’aider à la reconstruction de certains tissus.
En chirurgie esthétique : Outre ses qualités hydratantes, l’acide hyaluronique est utilisé en solution de comblement. C’est-à-dire qu’il est capable de re-pulper une zone sous cutané, et ainsi de traiter les rides, mais également capable d’augmenter le volume des lèvres par exemples. Son utilisation est extrêmement large et prisé dans le milieu de l’esthétique, toujours en injection.
En complément alimentaire : Comme le taux d’acide hyaluronique diminue proportionnellement à l’âge, il est possible d’avoir recours à des suppléments de types gélules. Il sera préférable alors de choisir une marque qui propose un acide hyaluronique a faible poids moléculaire afin de bénéficier d’une absorption maximale.
Pour en savoir plus visitez le site http://www.santescience.fr/acide-hyaluronique/

Quels sont les bienfaits de l'acide hyaluronique?

Moins connues, ses propriétés anti oxydantes contre les agressions extérieures (UV, pollution, etc.) sont également importantes. Avec l’âge, l’acide hyaluronique présent dans la peau baisse entraînant le vieillissement cutané.

Le derme se dessèche, perd de son élasticité, la peau cicatrise moins bien et les premières ridules apparaissent.

L’AH a pour objectif de compenser ce phénomène.

Pour qui ?

Grâce à ses propriétés, l’acide hyaluronique a donc plusieurs indications : en injection comme produit de comblement pour traiter les rides, les cernes ou le relâchement de la peau, sous forme de cosmétiques comme agent hydratant, anti-radicalaire et anti-âge et enfin en gélules pour hydrater en profondeur la peau et redensifier le derme.

Mais s’il lutte contre le vieillissement cutané, ce n’est pas pour autant qu’il ne s’adresse qu’à une catégorie d’âge avancé, bien au contraire ! On conseille de prévenir l’apparition des premières rides vers 25-30 ans.

En prévention ou pour résorber les signes du temps, l’acide hyaluronique s’adresse donc à tous.

Comprendre l'acide hyaluronique en
5 minutes

question acide hyaluronique