La recherche scientifique &l'acide hyaluronique

recherches scientifiques acide hyaluronique

C'est en 1994 dans une étude publiée dans le Journal of Investigative Dermatology que les chercheurs ont constaté que l'acide hyaluronique agissait comme une « éponge » pour retenir l'eau dans les cellules.

Les résultats révélaient également qu'en vieillissant, la synthèse et la qualité de l'AH diminuaient dans l'épiderme entrainant un relâchement de la peau et son vieillissement. C'est en toute logique ce qui a amené les fabricants de cosmétiques et compléments alimentaires à fabriquer des produits permettant d'augmenter les niveaux d'AH dans la peau pour qu'elle retrouve hydratation, douceur et fermeté.

Mais sont-ils vraiment efficaces ?

Plusieurs études scientifiques réalisées in vitro et in vivo montrent une action de l'AH à 3 niveaux clés de la peau : l'hydratation, la régénération tissulaire et la cicatrisation des blessures cutanées[i]

L'amélioration de l'hydratation cutanée et de la régénération tissulaire

On le sait, grâce à sa structure, l'acide hyaluronique a la capacité d'emmagasiner beaucoup d'eau et de permettre l'hydratation de la peau. C'est ce qui fait sa qualité première et a amené les industriels à s'intéresser à lui dans le cadre de la lutte contre le vieillissement.

Pour le vérifier, des chercheurs de l'université d'Ohtsuma au Japon se sont intéressés de plus près à ce processus. Ils ont mené un essai clinique durant lequel ils ont administré à 96 femmes âgées de 22 à 65 ans 40 mg d'AH sous forme de gélule pendant 45 jours.

Sans surprise, les résultats ont montré une amélioration significative de l'hydratation du visage et de la douceur de la peau grâce à l'absorption de l'AH de faible poids moléculaire administré (Source : http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=979)

Une autre étude réalisée in vivo va dans le même sens. Celle-ci a soumis 22 volontaires  à l'application d'un gel à base de 0,5% d'acide hyaluronique 2 fois  par jour pendant 28 jours. Les résultats ont montré une amélioration de la rugosité cutanée. Portée à 56 jours, 90% des sujets traités avaient remarqué une peau plus hydratée, plus tonique et plus ferme. (Source : http://www.etatpur.com/media/synthese_biblio/Fiche-Acide-Hyaluronique.pdf)

Le moyen le plus efficace pour profiter des vertus antiâges de l'acide hyaluronique sans avoir recours à un acte chrirurgical ( injections) et de s'administrer la molécule par voie orale. En effet il existe quelques marques qui commercialise cette molécule en gélule.

D'une autre façon beaucoup de marque propose des crêmes cosmétiques à base d'acide hyaluronique pour un usage local ... mais cela reste beaucoup moins efficace.

En effet, par voie orale les gélules permettent de contribuer à augmenter la réserve d?acide hyaluronique dans l?organisme. ( source  : http://www.santescience.fr/acide-hyaluronique/)

La guérison des blessures cutanées

Au-delà de l'hydratation, il a été prouvé que la prise d'acide hyaluronique de bas poids moléculaire par voie orale active la cicatrisation de la peau[ii]. L'acide hyaluronique stimule l'adhésion et la prolifération cellulaire. Il favorise ainsi la guérison en augmentant la qualité des tissus réparés et en diminuant les cicatrices. [iii]

Pour le prouver, des chercheurs ont mené des études sur des souris mâles. Pendant 10 jours, 3 groupes de souris blessés ont été traités par trois solutions différentes : l'un à base d'acide hyaluronique, l'autre par une solution saline administrée par voie orale et le dernier groupe a reçu un placebo. Les résultats indiquent l'acide hyaluronique de bas poids moléculaire administré par voie orale améliore de façon significative la guérison des blessures par rapport au placebo. (Source : http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=979)

Par voie orale ou en application directe sur la peau, les études réalisées tendent globalement à montrer que l'AH administré est absorbé par l'organisme dans les couches les plus profondes de l'épiderme et du derme.

En augmentant l'acide hyaluronique contenu dans la peau, on la protège ainsi contre la déshydratation et on l'aide à lutter contre le vieillissement. L'acide hyaluronique est ainsi un excellent coup de pouce pour assurer aux tissus de votre peau hydratation et fermeté. Il vous aidera à lutter efficacement contre les marques du temps.

Sources :



[i] Clinical trial report : « clinical efficacy evaluation of tree moisturizing products in improvement of mosture content of the skin » Ealled skin research center co, 2006

« Hyaluronan facilitates transforming groth factor beta 1 mediated fibroblast proliferation » Meran S et al. JB 283(10) 6530-6545, 2008

« Hyaluronate fragments reverse skin atrophy by a CD 44 dependant mechanism » Kaya G et al. plos med 3(12): e493, 2006

« Hyaluronate acid in the treatment and prevention of skin deseases: molecular biological, pharmaceutical and clinical aspects » Weindl G et al Skin pharmacol physiol 17(5):207-213, 2004

[ii] Jiang D, Liang J, Noble P, Hyaluronan in tissue injury and repair [archive], Annu Rev Cell Dev Biol, 2007;23:435?496

[iii] Differential effects of hyaluronan and its fragments on fibroblasts: relation to wound healing. David-Raoudi M et al., Wound Repair

Regen. 16(2):274-87. 2008.

 

 

 

 

 

Comprendre l'acide hyaluronique en
5 minutes

question acide hyaluronique